Image default

Moisissure de joint de douche : les erreurs à éviter lors du nettoyage

Le joint de douche représente incontestablement un élément indispensable dans la salle d’eau. Il limite en effet l’infiltration de l’eau et garantit l’étanchéité de l’évier, de la baignoire ainsi que le receveur de douche. Cependant, puisque cette pièce est souvent humide, avec le temps, le coulis a tendance à se noircir et présente des tâches. Cela signifie que la moisissure s’installe et se développe dans la douche générant ainsi une mauvaise odeur. En la circonstance, l’entretien du joint de douche s’impose pour éviter qu’il se dégrade et que les saletés engendrent des effets néfastes sur votre santé. Lors du nettoyage de la moisissure de joint de douche, vous devez cependant éviter de faire quelques erreurs. Découvrons-les en détail :

Un entretien irrégulier du joint de douche

Si vous nettoyez le joint de votre douche que rarement, autrement dit, de façon ponctuelle, cela risquera d’endommager cet élément. Ainsi, vous allez vous exposer à des problèmes d’étanchéité dans votre salle d’eau. Qui plus est, hormis le côté inesthétique, la présence de moisissure qui s’accumule dans votre salle d’eau provoquera des problèmes de santé comme les allergies, la toux, la fatigue chronique, les maux de tête, etc. Aussi, procédez à un lavage régulier du joint de votre douche afin de le garder propre sur la durée et d’éviter de vous obliger à faire des travaux de remplacement de joint, qui requiert plus d’investissement. Notez également qu’un entretien irrégulier causera de grosses traces et des taches tenaces qui sont difficiles à enlever.

Se servir de produits chimiques

Les produits anticalcaires et les produits chimiques qui contiennent de l’acide chlorhydrique ou bien de l’acide sulfurique contribuent à la dégradation du joint de douche. Aussi, il est préférable d’éviter de les utiliser et de privilégier des produits naturels que vous trouverez dans votre placard comme le savon de Marseille, le savon noir, le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc.

moisissure joint douche

Utiliser un outil de nettoyage sale

Si vous vous servez d’un matériel de nettoyage sale : brosse, chiffon, éponge, etc., vous n’arriverez pas à faire partir définitivement la moisissure sur le joint de douche. Même si la surface vous parait propre, sachez que ces saletés réapparaitront rapidement. Aussi, lors du nettoyage de votre coulis de douche, servez-vous d’un chiffon, d’une brosse ou d’une éponge propre ou bien d’un accessoire de nettoyage neuf.

A lire :   Le nettoyage de votre maison équivaut-il à fumer 20 cigarettes par jour ?

La paille de fer : un accessoire à proscrire !

La paille de fer cause des rayures non seulement sur le carrelage de douche, mais surtout le joint susceptible d’altérer ainsi son étanchéité ainsi que son aspect esthétique. Aussi, il est préférable de le bannir lors du nettoyage de la moisissure de joint de douche.

Oublier le rinçage à l’eau claire

Lorsque vous nettoyez le joint de votre douche, vous allez certainement utiliser toutes sortes de produits. Et même si ces derniers sont naturels, vous devez terminer le processus de lavage par un rinçage. Rincer le joint de douche à l’eau claire est en effet d’une grande importance afin d’éviter les traces ainsi que les résidus.

Les meilleurs produits pour nettoyer un tableau peint à l’huile

Joseph de Montny

Comment traiter la mérule soi-même : quel traitement contre les champignons

Adelaide Fauteaux

Liste de contrôle pour l’entretien et la sécurité de la maison

Joseph de Montny

Laissez une réponse à