Image default

Comment augmenter la location d’un garde-meuble ?

Pour stocker des meubles, des équipements et autres biens non utilisables, le garde-meuble est très pratique. D’ailleurs, les locataires doivent payer un loyer pour pouvoir profiter du box de stockage. Alors, ceux qui gèrent un box de stockage ont la possibilité d’augmenter la location d’un garde-meuble. Toutefois, cela requiert quelques conditions à suivre. Cet article a pour but de vous guider pour vous permettre d’augmenter les tarifs d’un garde-meuble.

Préciser l’augmentation des tarifs dans le contrat de location

Dans la majorité des cas, le propriétaire d’un garde-meuble a le droit d’augmenter les tarifs d’un garde-meuble. Cependant, cela demande certaines conditions pour permettre à cet acte d’être autorisé. Effectivement, le propriétaire d’un garde-meuble doit préciser dans le contrat de location que le loyer va augmenter.

Par la suite, le locataire sera conscient de l’augmentation de loyer. Alors, avant de signer, il est libre de bien lire les conditions du contrat. Toutefois, l’augmentation de loyer précisé dans le contrat de location doit suivre un délai précis. En effet, il doit mentionner qu’un an après la location du garde-meuble, le loyer va augmenter.

location d’un garde meuble

Préciser l’augmentation des tarifs avec un préavis

Lorsque vous ne mentionnez pas dans le contrat de location une augmentation de loyer, vous pouvez appliquer une autre méthode. Sur ce, avant d’augmenter le loyer, vous devez aviser le locataire d’un préavis d’un mois. D’ailleurs, même si elle n’est pas mentionnée dans le contrat de location, vous pouvez aussi effectuer cette augmentation avant un bail d’un an. De plus, cette méthode est très simple.

Tout d’abord, vous devez accorder au locataire un préavis d’un mois. Par ailleurs, cette situation peut se présenter dans le cas où vous souhaitez optimiser vos systèmes de sécurité ou élargir encore plus vos box de stockage. En effet, lorsque vous louez un garde-meuble au locataire qui offre un peu plus de sécurité, vous avez le droit d’ajuster un peu plus le loyer.

Prévoir une augmentation de surface

Dans le cas où votre locataire réclame une augmentation de surface pour stocker ses biens, vous êtes tout à fait libre de faire une augmentation de loyer. De plus, augmenter le loyer est légal s’il souhaite obtenir plus d’espace pour conserver ses biens. D’ailleurs, face à cette situation, vous n’êtes plus obligés d’accorder un préavis au locataire avant d’augmenter le loyer.

Cependant, lorsqu’une réévaluation de loyer doit s’appliquer, vous devez prendre en compte le tarif en mètre carré. Néanmoins, une augmentation de loyer doit suivre la tendance des tarifs du marché. De plus, ce prix peut évoluer dans chaque région. En effet, le loyer que vous souhaitez augmenter doit être la moyenne. En d’autres termes, cette hausse de loyer doit se trouver entre 1 à 8% du loyer normal.

Pour conclure, lorsque vous gérez un garde-meuble, vous avez la possibilité de faire une hausse de loyer à tout moment. Cependant, cette augmentation de loyer doit être mentionnée dans le contrat de location afin d’aviser le locataire. De plus, avant d’appliquer cette augmentation, vous devez accorder au locataire un préavis d’un mois. Par contre, au cas où vous souhaitez améliorer vos systèmes de sécurité ou augmenter l’espace de votre garde-meuble, vous êtes libre de faire une hausse de loyer sans donner de préavis au locataire.

Où peut-on stocker des cartons ?

Joseph de Montny

4 types de stockage pour vos affaires : avantages, inconvénients et coûts

IDCompteVic1

7 choses à désencombrer dès maintenant pour faire le vide et le propre

Joseph de Montny

Laissez une réponse à