Catégories
Électricité, réseau, câblage, solaire

Comment monter un tableau électrique ?

L’installation électrique fait partie des étapes obligatoires lors de la finition des travaux de construction. Il convient de poser les raccordements électriques avant d’isoler les murs. Suivez quelques conseils pour le montage facile d’un tableau électrique.

Les éléments d’un tableau électrique

Avant de passer au montage, la première étape consiste à la découverte des composants du tableau électrique. À l’achat de cet élément, vous obtiendrez un coffret prêt à accueillir tous les modules. Cependant, il faut prévoir quelques équipements avant de penser à l’installation électrique proprement dite.

  •         Deux disjoncteurs différentiels, de type A et AC
  •         Un disjoncteur divisionnaire par circuit
  •         Deux prises modulaires
  •         Un bornier
  •         Une barrette de terre
  •         Un parafoudre
  •         Un coffret de communication

Il est possible d’ajouter des dispositifs complémentaires en fonction des appareils électriques dans la maison et des besoins spécifiques des occupants. Vous pouvez ajouter une horloge programmable, un compteur de consommation d’énergie, un contacteur ou encore un télérupteur.

tableau électrique

Le choix de l’emplacement du tableau électrique

Suivant la norme NF C 15-100, il faut consacrer un espace technique logement (ETEL) pour abriter la gaine technique de logement (GTL). Comptez au minimum 0,60 (largeur) * 0,25 m (profondeur) pour la mise en place de tous les équipements nécessaires. Il est préférable de choisir un espace loin des canalisations et des sources de chaleur. Si vous disposez d’un local technique, créez l’ETEL dans cette pièce. Autrement, pensez à un autre endroit : au coin d’une pièce de vie, au couloir ou encore au rez-de-chaussée. Certains propriétaires installent les boîtiers électriques à l’extérieur de la maison, dans des panneaux spécifiques bien sécurisés.

Les étapes de raccordement

Une fois que vous arrivez à rassembler tous les éléments nécessaires, il convient de passer au montage sur l’emplacement de votre choix. Pour commencer, coupez le courant au niveau du disjoncteur général de la maison. Par la suite, concentrez-vous sur la mise en place des différents circuits par rangée. Intégrez tous les dispositifs de protection. Après cette étape, il est temps d’assurer les raccordements. Posez des fils électriques sur chaque appareillage du tableau électrique. N’oubliez pas d’étiqueter les fils sur chaque circuit pour faciliter le repérage des anomalies en cas de panne des éclairages, des prises, des chauffages ou encore des volets roulants.

Retenez quelques détails importants lors du montage du tableau électrique :

  •         Le parafoudre s’avère obligatoire
  •         Il convient de respecter une réserve modulaire de 20% sur chaque rangée
  •         Il faut prévoir la pose d’un éco-compteur, suivant la RT 2020
  •         Vous devez miser sur un tableau électrique triphasé si vous envisagez d’utiliser des appareils de grande puissance
  •         Un seul circuit pour chaque disjoncteur divisionnaire
  •         Utilisez un télérupteur pour un circuit va-et-vient doté de deux commandes ou plus

En cas de doute, il est recommandé de faire appel à un professionnel de l’électricité. Dénichez en ligne un expert capable d’assurer sans fautes le montage du tableau électrique, de A à Z. Après son intervention, l’énergie électrique au sein de votre maison sera accessible dans toutes les pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *