Image default

Les Normes pour installer un tableau électrique

Introduction

L’installation d’un tableau électrique est une étape cruciale dans la mise en place ou la rénovation d’une installation électrique résidentielle. Cette opération doit être effectuée dans le strict respect des normes en vigueur, notamment la norme NF C 15-100, pour garantir la sécurité des personnes et des biens.

Cet article vous guide à travers les principales exigences de cette norme et vous offre des conseils pratiques pour l’installation de votre tableau électrique.

Comprendre la norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 est la référence en France pour tout ce qui concerne l’installation électrique dans les logements.

Elle dicte les règles de sécurité à suivre pour l’installation des tableaux électriques, en insistant particulièrement sur la protection contre les risques d’électrocution et d’incendie.

Parmi les points clés, la norme stipule que 20 % des emplacements dans un tableau électrique doivent rester libres pour permettre l’ajout futur de nouveaux circuits ou équipements.

Positionnement et équipement du tableau

Le tableau doit être inséré dans une gaine technique de logement (GTL), avec un espace technique suffisant pour accueillir tous les équipements nécessaires.

Les dispositifs de coupure, comme les disjoncteurs d’abonné, doivent être accessibles et positionnés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,80 m du sol.

L’installation doit comprendre au moins deux interrupteurs différentiels de 30 mA (un type A et un type AC) pour protéger les personnes, ainsi que des disjoncteurs spécifiques pour chaque type de circuit (éclairage, prises, chauffage, etc.)​​.

Installation pratique du tableau électrique

Avant de commencer, il est impératif de couper l’alimentation électrique au niveau du disjoncteur général. L’installation se poursuit par le raccordement de toutes les terres, suivi par la connexion des fils de phase et de neutre dans les bornes appropriées du tableau. Les peignes d’alimentation, horizontaux et verticaux, sont ensuite connectés, et chaque circuit doit être clairement identifié à l’aide de pictogrammes placés au-dessus de chaque disjoncteur.

norme un tableau électrique

Sécurisation de l’installation

La sécurité est le maître mot lors de l’installation d’un tableau électrique. La norme NF C 15-100 impose un dispositif de coupure d’urgence, généralement assuré par le disjoncteur de l’abonné, pour permettre de couper rapidement l’alimentation en cas de problème.

De plus, l’installation d’un parafoudre est recommandée pour protéger l’installation contre les surtensions dues aux orages​​.

Il est bien sûr préférable de se faire accompagner par un professionnel pour s’assurer que les démarches soient bien faites en toute sécurité.

A lire :   Quelle puissance pour 10 ampères ?

Le respect des normes pour une installation sûre

Respecter la norme NF C 15-100 lors de l’installation de votre tableau électrique est cruciale pour assurer à la fois la sécurité et l’efficacité de votre système électrique domestique.

Pour approfondir vos connaissances et accéder à des ressources complètes, je vous invite à consulter le guide du tableau électrique.

Ce guide offre une mine d’informations utiles, des conseils pratiques ainsi que des recommandations de produits spécifiquement adaptés à vos besoins. Gardez à l’esprit qu’il est souvent préférable de faire appel à un professionnel pour assurer la conformité et la sécurité de votre installation électrique.

Electricien à Annemasse : qui contacter ?

Chiara de Pélauquin

Prix des panneaux solaires pour une maison de 70m2

Chiara de Pélauquin

Comment calculer les watts en ampère ?

Laissez une réponse à