Image default

7 solutions infaillibles pour renforcer la sécurité de sa maison

D’après les constats, le nombre de cambriolages dans les maisons augmente durant les périodes hivernales. Et en général, les voleurs profitent de votre absence pour opérer en toute discrétion. Mais ils peuvent aussi intervenir pendant que vous dormez, ce qui met votre vie en danger. Pour votre propre sécurité et celle de vos biens, vous devez donc prendre les mesures nécessaires pour prévenir ces visiteurs indésirables. Et dans une maison, les points faibles restent principalement les fenêtres et les portes d’entrée. Comment les sécuriser ? Retrouvez ici 7 solutions infaillibles pour renforcer la sécurité de votre maison.

Sécuriser les fenêtres et blocs-fenêtres

Généralement, puisque les portes d’entrée sont censées être verrouillées à double tour, les voleurs préfèrent prendre directement par les fenêtres. Et il ne leur suffit souvent que de quelques secondes pour entrer. Pour renforcer donc la sécurité de votre maison, commencez par vous occuper de cette ouverture.

Les équipements pour sécuriser les fenêtres

Que vous disposiez d’une fenêtre, d’une porte-fenêtre, d’une baie vitrée ou de volets, vous ne devez pas négliger leur sécurité. Pensez donc à installer un vitrage anti-effraction ou un loquet. Mais nous vous recommandons de miser sur des fenêtres en aluminium ou en bois, plus résistantes que celles en PVC. Selon la taille ou dimension d’une fenêtre standard, vous trouverez différents modèles alliant sécurité et esthétique. Vous pouvez également installer les équipements ci-après pour dissuader les cambrioleurs :

  • Une serrure multipoints pour les fenêtres ;
  • Une poignée Secustik et une sécurité anti-dégondage ;
  • Un vitrage feuilleté SP10 et une barre anti-effraction sur les volets ;
  • Des volets roulants.

Pour ce qui concerne les systèmes d’ouvertures, optez plutôt pour les fenêtres battantes, plus résistantes que les fenêtres coulissantes.

Comment renforcer la sécurité des volets ?

Une fenêtre sécurisée doit disposer de volets résistants à toute tentative d’intrusion. Par conséquent, en fonction du type de volet, vous trouverez différents systèmes capables de dissuader le cambrioleur le plus endurci. Voici quelques exemples :

  • Pour un volet roulant : installez des bloqueurs pour empêcher le soulèvement, et n’hésitez pas à poser aussi des alarmes. Vous pouvez même utiliser la domotique pour contrôler ce type de volet à distance ;
  • Pour un volet battant : essayez une protection anti-intrusion, une serrure carénée à 3 points intérieurs, une crémone à boucle ou un verrou de sûreté ;
  • Pour un volet coulissant : vous pouvez l’équiper d’un système retardateur d’effraction, d’un verrou à loquet ou d’un tendeur. Ceci laissera le temps aux forces de l’ordre pour intervenir ;
  • Pour les persiennes : nous vous proposons une barre de sécurité amovible, des crochets de sécurité ou une serrure à 3 points.
A lire :   La vidéosurveillance pour protéger votre maison

Renforcer la résistance des portes d’entrée

Notez quand même que près de 50 % des cambrioleurs passent par la porte d’entrée d’une maison. Et en quelques minutes, ils parviennent à briser le vitrage ou à dégonder la porte elle-même. Pour votre sécurité et celle de vos biens, offrez-vous donc tous les moyens nécessaires pour renforcer cette ouverture de votre maison.

Quel système de verrouillage choisir ?

Pour sécuriser la porte d’entrée, vous devez penser non seulement à la serrure, mais aussi à la résistance de la poignée et du barillet. De même, vous devez opter pour un système de verrouillage fiable et efficace contre toute intrusion. Voici quelques idées :

  • Poser une serrure à 5 points pour éviter le dégondage ;
  • Installer une serrure automatique à galets champignons ou à pannetons ;
  • Tester une serrure avec gâche de tirage électrique ;
  • Prendre un barillet avec carte de propriété pour empêcher la reproduction frauduleuse des jeux de clés.

Comment renforcer la quincaillerie de la porte ?

Vous trouverez sur le marché différents dispositifs pour équiper votre porte d’entrée. Dans un premier temps, nous vous conseillons d’installer un entrebâilleur de porte. Celui-ci servira à bloquer la porte en position entrouverte. De même, vous pouvez poser un judas numérique, capable d’enregistrer une vidéo à chaque sonnerie. Sachez que parfois, les cambrioleurs sonnent avant d’intervenir, histoire de s’assurer que le logement est vide.

Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour une sécurité anti-dégondage au niveau de la quincaillerie de la porte. Elle permettra de renforcer les gonds. De plus, elle pourra retarder les voleurs dans leurs tentatives, laissant le temps à la police pour intervenir.

Quel modèle de porte sécurisée privilégier ?

Pour ne pas prendre de risque, vous devez confier l’installation de vos portes aux professionnels. Ils sauront quelles solutions privilégier pour vous offrir une sécurité optimale. Mais de votre côté, vous devez aussi mettre les moyens nécessaires pour obtenir une porte de qualité. Vous pouvez vous assurer de sa fiabilité en vérifiant la certification. La certification A2P (Assurance Prévention Protection) par exemple évalue la résistance de vos serrures face à une tentative d’effraction (entre 5 et 10 min).

Nous vous conseillons d’investir également dans une porte sécurisée, avec différents niveaux de sécurité. Vous trouverez entre autres des modèles dotés d’une serrure à crochets 5 points de fermeture, et d’un barillet 5 clés avec carte de propriété. Et si vous préférez les portes en aluminium ou en PVC vitrées, privilégiez celles qui disposent de vitrage feuilleté SP10.

Penser à sécuriser la porte du garage

Lorsqu’on parle de sécuriser sa maison, vous pensez toujours aux fenêtres et aux portes. Mais vous ne devez surtout pas négliger la porte du garage, qu’elle soit attenante à la maison ou indépendante. En effet, votre garage peut offrir un accès direct à votre maison, et elle peut renfermer certains biens précieux (voitures et autres équipements). Nous vous conseillons donc de renforcer la sécurité du garage pour lutter contre les tentatives d’effraction.

A lire :   5 gadgets incroyables qui amélioreront la sécurité de votre maison

Dans ce sens, vous pouvez installer des grilles sur vos hublots pour empêcher les intrusions. De même, si vous préférez les vitres, assurez-vous qu’elles ne deviennent pas des points faibles. Et pour le système de verrouillage, offrez-vous une serrure à 3 points de fermeture pour une sécurité maximale.

Sécuriser les extérieurs de la maison

En dehors des fenêtres, des portes et du garage, la sécurité de votre maison concerne aussi les extérieurs. Il s’agit même de la première barrière contre les intrusions. Alors, pour limiter les risques de cambriolages, vous devez commencer par sécuriser les extérieurs, afin de multiplier les difficultés d’accès. Voici quelques conseils pratiques pour rendre les abords de votre maison plus sûrs :

  • Nettoyez régulièrement autour de la clôture de votre résidence pour éliminer les éléments qui pourraient faciliter l’intrusion (table de jardin, poubelle, troncs d’arbres, etc.) ;
  • Pour sécuriser les étages, pensez à installer des fils barbelés au-dessus de la clôture, surtout derrière votre maison ;
  • Vous pouvez aussi placer un panneau dissuasif devant l’entrée de votre maison, avec une inscription comme : « Maison sous surveillance » ou « Chien méchant » ;
  • Privilégiez un portail haut et solide en fonction du PLU tout autour de la maison.

La télésurveillance : une mesure de sécurité complémentaire


Dès que vous aurez appliqué tous les conseils suggérés ici, la télésurveillance deviendra la cerise sur le gâteau. Il s’agit d’un dispositif de sécurité qui vous permettra de veiller sur votre maison à distance. Vous trouverez aujourd’hui de multiples gadgets très efficaces comme : les caméras, les alarmes sonores, les détecteurs d’intrusions, les contrôles d’accès, etc.

Tous ces équipements peuvent être reliés à votre téléphone ou votre ordinateur, et à un centre de surveillance. Ainsi, en cas de tentative de cambriolage, les agents de sécurité pourront intervenir ou contacter la police selon la gravité.

Retenez également qu’une alarme anti-intrusion reste une solution de dissuasion très efficace. En cas d’intrusion par exemple, elle peut déclencher une sirène puissante qui fera fuir les voleurs. Par ailleurs, avec la domotique, vous pouvez aussi créer des simulations de présence chez vous pour dissuader les cambrioleurs (allumer de la musique ou des lumières à l’extérieur ou à l’intérieur à distance).

Penser à la sécurité de la maison avant son achat ou sa location

Sachez aussi que la sécurité de votre logement commence déjà au moment de son acquisition. Que ce soit à l’achat ou à la location, vous devez penser à la sécurité et prendre en compte quelques facteurs. Avant de signer le contrat de bail, assurez-vous par exemple que la maison se situe dans un quartier sûr, avec une bonne réputation en matière de sécurité.

A lire :   Alarme : comment améliorer la sécurité des maisons avec ces détecteurs de pointe

Ensuite, vérifiez l’état du logement et sa configuration, pour avoir une idée des mesures de sécurité à privilégier. Il s’agira de relever d’éventuels systèmes de sécurité déjà en place (caméras de vidéosurveillance, alarme, etc.). Vous pouvez également demander aux propriétaires ou à l’agent immobilier si les portes d’entrée sont blindées ou disposent de serrures renforcées. Dans le cas contraire, pensez à renforcer ces ouvertures dès votre installation.

Quelques conseils pratiques pour une maison plus sécurisée

Pour la sécurité des occupants de votre maison et celle de vos biens, aucune mesure n’est de trop. Ne négligez donc aucun détail pour vivre plus sereinement chez vous. Pour limiter les risques d’intrusions et de cambriolages, voici quelques conseils utiles :

  • Si vous perdez votre trousseau de clés, ne serait-ce que pendant quelques heures, pensez toujours à changer vos serrures ;
  • Prenez l’habitude de fermer vos portes à double tour, que vous soyez à l’intérieur ou non ;
  • Évitez de laisser les fenêtres ouvertes si vous n’êtes pas dans la pièce, surtout celles qui donnent sur l’extérieur ;
  • Soyez attentif aux visiteurs que vous ne maîtrisez pas (les livreurs, ceux qui veulent des renseignements, les piétons trop curieux, etc.) ;
  • Avant de sortir de votre maison, fermez systématiquement vos volets et activez les alarmes.

Pour finir, n’oubliez pas la règle d’or : soyez toujours vigilant et gardez les yeux ouverts. Ne négligez rien qui touche à la sécurité de votre maison, et n’hésitez pas à contacter la police si vous remarquez un rodeur.

4 conseils pour améliorer la sécurité et le style moderne d’une vieille maison

Joseph de Montny

Alarme : comment choisir un système de sécurité

Marie Héléne Girauard

Quel est le coût mensuel d’une alarme maison Verisure ?

Chiara de Pélauquin

Laissez une réponse à