Image default

Comment savoir si un aménagement des combles perdus est possible ?

L’idée d’aménager des combles perdus pour en faire une nouvelle pièce habitable peut sembler attrayante. Avant de vous lancer dans un tel projet, il est important de déterminer si cela est réalisable. Les combles perdus sont des espaces non aménageables de prime abord en raison de contraintes structurelles. Mais, avec les bonnes solutions et travaux, ils peuvent être transformés en espaces utilisables. Voici un aperçu de ce qu’il faut considérer lorsque vous envisagez un aménagement des combles perdus.

Comprendre ce que sont les combles perdus

Les combles perdus, également appelés combles non aménageables, sont des zones sous le toit qui ne sont pas initialement conçues pour être habitables en raison de diverses limitations structurelles. Ces limitations incluent généralement une hauteur sous faîtage insuffisante, une largeur sous charpente limitée ou une pente de toit trop faible.

Pour faire la distinction entre les combles perdus et les combles aménageables, il est important de prendre des mesures précises. Les combles sont considérés comme perdus lorsque la hauteur sous faîtage est inférieure à 1,8 m, la largeur sous charpente est inférieure à 60 cm et la pente du toit est inférieure à 30°.

La possibilité d’aménagement des combles perdus

Même si les combles perdus semblent initialement inaménageables, EvoCombles vous propose des solutions pour les rendre utilisables en effectuant des travaux de transformation. Pourtant, avant de vous lancer dans ce projet, il y a plusieurs aspects à considérer :

  1. Passage et escalier : Pour mener un aménagement des combles perdus, vous devrez créer un accès et installer un escalier, ce qui peut entraîner des modifications dans l’étage inférieur de votre maison.
  2. Électricité, lumière et eau : Penser à l’électricité, à l’éclairage, à l’eau (si nécessaire) et à l’isolation de la nouvelle pièce. Vos besoins en fonction de l’usage prévu des combles doivent être pris en compte.
  3. Autorisations et déclarations : Ces travaux doivent être déclarés aux impôts, car votre surface habitable sera modifiée. Une autorisation de travaux peut également être nécessaire pour ajouter des fenêtres.

possibilité aménagement

Choisir le professionnel adéquat

La transformation des combles perdus en espaces habitables nécessite l’expertise d’un professionnel du domaine, de préférence un spécialiste de la charpente. Avant de choisir un professionnel, prenez en compte plusieurs facteurs :

  • Aide pour les démarches : Le professionnel peut-il vous aider avec les démarches administratives telles que les permis de construire et les déclarations ?
  • Devis et plans : Le devis fourni est-il détaillé et contient-il des plans précis ?
  • Assurances : L’entreprise dispose-t-elle d’une assurance garantie décennale et responsabilité civile pour garantir la qualité et la sécurité des travaux ?
  • Label ou certificat : L’artisan a-t-il un label ou un certificat reconnu dans le domaine ?
A lire :   5 idées de rénovations d'une maison

Options pour aménager des combles perdus

Plusieurs options s’offrent à vous pour un aménagement des combles perdus en espaces habitables :

  1. Modification de charpente en W : Si votre charpente est en forme de W, une modification de la charpente est nécessaire. Cela implique le renforcement de la structure, l’élimination des fermettes, la pose de poutres, la création de la trémie d’escalier et l’ajout de fenêtres.
  2. Surélévation du toit : Une option consiste à surélever le toit pour obtenir plus d’espace en hauteur. Cela peut être coûteux mais permet de créer un nouvel étage.
  3. Changement de pente : Si la pente du toit est trop faible, envisagez un changement de charpente pour augmenter la pente. Cela peut être une option coûteuse et complexe.
  4. Décaissement : En dernier recours, un décaissement peut être envisagé, impliquant l’abaissement du plafond de l’étage inférieur pour gagner de l’espace en hauteur.

Assurances et isolation

Lors de tels travaux, il est essentiel d’avoir une assurance dommage ouvrage pour couvrir les éventuels problèmes. L’entreprise doit également disposer d’une assurance responsabilité civile et garantie décennale pour assurer la qualité des travaux. L’isolation des combles perdus est également cruciale pour prévenir les pertes d’énergie.

Coûts et aides financières

Aménager des combles perdus peut être plus coûteux en raison de la complexité des travaux. Les coûts varient en fonction du type de travaux et de l’entreprise. En effet, diverses aides financières, comme Ma Prime Rénov’ et les certificats d’économies d’énergie, peuvent alléger la facture en cas d’isolation nécessaire.

L’aménagement des combles perdus nécessite l’expertise de professionnels et une compréhension approfondie des aspects techniques et financiers. Avec les bonnes solutions, vous pouvez transformer les espaces inutilisés en pièces fonctionnelles et confortables dans votre maison.

Rénovation de la maison avec un petit budget : 7 idées à ne pas manquer

Comment rénover un bureau ?

Chiara de Pélauquin

Comment isoler ses combles perdus soi-même

Laissez une réponse à