Image default

Le carton triple cannelure et l’environnement : recyclabilité et alternatives écologiques

Pour transporter des objets sensibles en toute quiétude, il est nécessaire de les mettre dans des emballages. Parmi ces derniers, le carton triple cannelure occupe une place de choix. Sur de nombreux points, il se distingue d’autres types d’emballage. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur le carton triple cannelure et son impact sur l’environnement.

Présentation du carton triple cannelure et de son utilité

Comme son nom l’indique, cet emballage est une caisse en carton doté d’un triple niveau de cannelure. Celle-ci désigne l’association d’une couche de carton ondulé installé entre deux feuilles de carton plat. Pour qu’un carton dispose de trois cannelures, il doit donc contenir trois fois cette association. Un carton ondulé peut posséder des cannelures différentes. C’est l’une des raisons pour lesquelles ces dernières sont différenciées par des lettres alphabétiques.

Par exemple, il existe la cannelure A dont l’épaisseur dépasse 4,5 mm. Le carton triple cannelure est assez solide. Grâce à ses différentes caractéristiques, cet emballage reste stable dans des conditions rudes. Il protège les produits lourds contre les chocs ou les perforations. En fonction de son format, le carton triple cannelure peut servir pour le transport d’articles technologiques ou de produits industriels. Cet emballage peut aussi contenir des objets de valeur.

Caractéristiques du carton triple cannelure

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte dans la conception du carton triple cannelure. Ces derniers offrent à l’emballage des propriétés très intéressantes.

Composition et structure du carton triple cannelure

En règle générale, le carton est issu d’un long procédé de fabrication. Dans un premier temps, les industriels prélèvent de la cellulose dans les forêts. Dans le processus de fabrication du carton, cette molécule est la matière de base. Elle est présente dans le lin, le bois, le chanvre ou le coton. Le carton triple cannelure est réalisé à partir de 3 feuilles cannelées prises en sandwich au milieu des feuilles de couverture.

Sous l’effet de la colle et de la chaleur issue d’une chaudière, la feuille cannelée prend une forme ondulée (entre 1 et 8 mm). Les cannelures jouent un rôle essentiel pour la compression latérale. Lorsqu’elles sont associées à de bons papiers de couverture, elles limitent la déformation causée par les charges latérales. En plus d’assurer la rigidité du carton, les cannelures jouent le rôle d’amortisseurs en cas de chocs.

A lire :   Décoration éclectique : donnez à votre maison un nouveau style de décoration

Avantages du carton triple cannelure en termes de résistance et de protection

En matière de résistance et de protection, le carton triple cannelure présente des avantages sans précédent. En dépit de son poids léger, il peut supporter de lourdes charges comme les compresseurs ou les pompes. De même, sa structure lui permet d’absorber les chocs dus aux collisions. Il est donc peu probable que vous vous retrouviez avec des objets brisés ou fissurés.

Contrairement aux caisses en bois, le carton triple cannelure s’adapte parfaitement aux changements de température. Grâce à sa haute résistance, le carton triple cannelure ne se déchire pas au moindre coup. C’est l’une des raisons pour lesquelles on peut le réutiliser de nombreuses fois.

Recyclabilité du carton triple cannelure

Le carton fait partie des emballages qu’on peut facilement recycler. En effet, il existe certaines entreprises qui s’occupent de ce travail. Avec le carton recyclé, elles parviennent à réaliser de nouveaux produits. Pour recycler le carton triple cannelure, on passe par plusieurs étapes. Dans un premier temps, le carton est broyé puis brassé dans une grande cuve d’eau. À cette étape, on sépare les fibres de cellulose des autres matériaux.

Le broyage du carton triple cannelure permet d’obtenir une bouillie. Dans une sorte de tamis, le liquide obtenu est débarrassé de toutes ses impuretés (vernis, colle, aluminium, agrafes, etc). Lors de l’étape de désencrage, on lave la pâte afin d’en retirer l’encre. Ensuite, on l’étale pour la sécher de son eau. Enfin, la pâte obtenue à partir du broyage du carton triple cannelure est mise en bobines. Celles-ci peuvent être transformées en de nouveaux cartons ou en des cartonnettes.

L’écoconception et l’optimisation des emballages en carton triple cannelure

Bien que le carton triple cannelure soit recyclable, il est indispensable d’adopter une politique écologique dans sa fabrication.

Réduction de la taille et du poids des emballages

Concevoir tout le temps des cartons triple cannelure de grande taille est une activité qui peut engendrer des répercussions sur l’environnement. À ce titre, optimisez le poids volumétrique des emballages conçus par votre entreprise. Pour commencer, réduisez l’épaisseur de vos cartons.

Assurez-vous que le ratio épaisseur/protection est optimal. Cela vous permet de produire des emballages de qualité avec un impact environnemental très bas. De plus, optez pour de nouvelles formes d’emballage. Par exemple, mettez en place une surface extérieure réduite avec une épaisseur constante. Retenez bien que cette technique réduit l’espace de communication sur les emballages.

A lire :   Transformation des salons : la déco du salon de 1970 à les jours

Utilisation de cartons certifiés FSC ou PEFC

L’usage du bois pour la fabrication des cartons est loin d’être un acte condamnable. Toutefois, sa surexploitation engendre la déforestation, ce qui n’est pas idéal pour l’environnement. Pour une gestion durable des forêts, des labels du bois ont vu le jour. Parmi ces derniers, on peut mettre l’accent sur FSC et PEFC. Le premier permet d’attester que le bois utilisé est issu d’une forêt gérée de façon durable et responsable.

Par exemple, sur des cartons triple cannelure, on peut voir la mention « FSC 100 % ». Cela suppose que 100 % du bois utilisé pour la réalisation de l’emballage est tiré d’une forêt labellisée FSC. Quant au label PEFC, il indique que 70 % des matières de votre emballage proviennent d’une forêt certifiée. Avec PEFC, les entreprises s’engagent véritablement dans l’amélioration des forêts.

Conclusion

Le carton triple cannelure est un emballage qui participe peu à la dégradation de la couche d’ozone. Dans le même temps, les entreprises doivent se montrer davantage écoresponsables pour un impact environnemental on ne peut plus bas.

Notez qu’en lieu et place du carton triple cannelure, on utilise des emballages en fibres végétales ou en plastiques biodégradables. Quel que soit l’emballage que vous choisirez, assurez-vous qu’il est recyclable et écologique. Ceci vous permet de participer à la protection de l’environnement.

Les décisions en matière de couleur qui font craquer les décorateurs

Les rideaux sur mesure, la meilleure option pour une conception de qualité

Joseph de Montny

6 magnifiques salles de séjour modernes du milieu du 20e siècle

Joseph de Montny

Laissez une réponse à