Image default

Comment installer un système de refroidissement adiabatique en France ?

Les climatisations classiques ne sont pas toujours adaptées aux professionnels. Une hausse de la consommation d’énergie électrique s’avère courante dans les locaux tertiaires et industriels, dans les entrepôts, les usines, les gares, les grands hôtels et les locaux tertiaires. Alors que vous disposez d’un grand bâtiment ou d’un espace assez large, un système de refroidissement adiabatique pourrait certainement vous intéresser.

Un système de refroidissement adiabatique, kesako ?

Le refroidissement adiabatique, également rafraîchisseur d’air par évaporation, désigne un système de ventilation des locaux et bâtiments industriels qui présentent une forte chaleur, allant jusqu’à 40°C. D’autres espaces fermés qui abritent plusieurs personnes sont également concernés : banques, bureaux administratifs, maisons de retraites, usine textile, etc. L’appareil part du principe d’aspiration de l’air chaud. Cet air passe dans un échangeur humide. Par la suite, l’eau s’évapore dans le flux d’air pour passer à l’état gazeux. Ce qui permet de refroidir l’air. Pour des causes environnementales, il est bel et bien possible de récupérer l’eau de pluie. Pour cette option, il convient de faire appel à un professionnel pour la mise en place d’une cuve de récupération.

L’air frais sera ainsi diffusé dans la pièce. La température fournie sera entre 10 et 15°C. Par ailleurs, en misant sur un appareil à deux étages, la température de la pièce peut descendre jusqu’à 7°C.

refroidissement adiabatique

Les avantages du refroidissement adiabatique

Le refroidissement adiabatique figure parmi les solutions de climatisation naturelle. Il propose un rendement sain et durable. Mieux encore, il est peu énergivore. Comparée à une climatisation traditionnelle, la consommation d’énergie n’est que de 10%. Vous ne risquez plus de rencontrer des difficultés financières à chaque paiement de votre facture d’électricité.

Contrairement à la climatisation classique, le refroidissement adiabatique ne fait circuler que de l’air frais et filtré. Vous n’aurez pas à craindre la forte chaleur. Plus l’air extérieur est chaud, plus l’appareil est efficace.

Le coût du refroidissement adiabatique

Le budget à prévoir pour l’installation d’une solution de refroidissement adiabatique dépend de quelques paramètres. Il s’agit notamment de la quantité de refroidissement et de ventilation nécessaire. Avec des grands locaux, la mise en place de plusieurs ventilations s’avère incontournable. Le type de système d’évaporation à utiliser se révèle également d’une grande importance. Vous avez intérêt à évaluer au préalable la consommation d’eau et d’électricité. Par exemple, 1 kWh d’électricité peut fournir 40 kWh de ventilation libre en moyenne. En ce qui concerne la consommation d’eau, comptez 1 m³ d’eau par heure pour fournir une capacité frigorifique de plus de 650 kW. Considérez toutefois que la consommation peut augmenter en période de grande chaleur. En été, l’air devient plus humide. Le système de refroidissement peut ainsi évaporer davantage d’eau dans le but d’optimiser la puissance frigorifique.

Lors de l’achat, comptez à partir de 50 à 1 000 €. Cependant, comme mentionné précédemment, le coût de l’appareil dépend de vos besoins. La plupart des fournisseurs proposent un tarif personnalisé. Vous aurez à remplir un formulaire en ligne pour mentionner vos attentes particulières. Vous obtiendrez une réponse dans quelques heures.

Comment choisir son climatiseur mobile sans évacuation et silencieux

IDCompteVic2

Radiateur à inertie : coût moyen et tarif de pose

IDCompteVic1

5 conseils pour prendre soin de votre système de climatisation

Joseph de Montny

Laissez une réponse à