Image default

Appartement haussmannien : comment l’identifier ?

Élégant et opulent, l’appartement haussmannien a grandement contribué à donner à Paris, son charme d’aujourd’hui. Ce style de construction a vu le jour sous Napoléon III, grâce au préfet de Paris d’alors, le baron Georges-Eugène Haussmann. Ces constructions sont donc typiquement parisiennes et représentent un véritable patrimoine culturel.

Plusieurs bâtiments, au fil des ans, se sont inspirés de ce style. Alors pour reconnaître un véritable appartement haussmannien, il faut faire attention à quelques points.

C’est quoi un appartement haussmannien ?

Au moment où ils ont commencé à apparaître dans la ville de Paris, on parlait de « maison de loyer » pour désigner les immeubles haussmanniens. Les personnes qui vivaient en appartement étaient alors socialement évoluées. Il faut dire que les appartements haussmanniens sont des biens immeubles de haut standing parisiens. Ils ont été construits en grand nombre au XIXe siècle, pour changer le visage de la ville de Paris.

Cette dernière se composait alors principalement de ruelles sombres et étroites, avec des maisons serrées les unes contre les autres. C’est au retour d’un voyage à Londres que l’empereur Napoléon III a pris cette décision qui a fait de la ville ce qu’elle est aujourd’hui. D’ailleurs, on compte plus de 50 % d’appartements parisiens encore aujourd’hui, qui sont de style haussmannien. Vous pouvez découvrir sur ce site avec plus détails, l’histoire des appartements haussmanniens.

Les critères pour reconnaître un appartement haussmannien

Les appartements haussmanniens sont particuliers et on ne peut les confondre à un autre. Ils sont reconnaissables par :

De la pierre pour la façade

Avant même d’y pénétrer, l’un des premiers indices pour identifier un immeuble haussmannien, c’est le mur en pierre de taille qui lui fait office de façade. Ce n’est pas sans raison que ce matériau a été choisi. En effet, à l’époque de leur construction, les façades en pierre de taille étaient un gage de qualité. Elles étaient donc réservées aux bâtiments les plus prestigieux. Tous les autres avaient une façade faite de plâtre, un matériau moins noble. De ce fait, il n’est pas rare de trouver dans de nombreux quartiers de Paris, ces façades en pierre de taille typique de cette époque.

Des balcons filants

Les appartements haussmanniens sont organisés de façon très précise. Ainsi, vous remarquerez des balcons filants, mais uniquement au 2ᵉ et au 5ᵉ étage. Cette configuration n’est pas sans raison, car ces étages sont réservés à la haute société. Vous remarquerez aussi que le rez-de-chaussée de ces immeubles est doté de très hauts plafonds. C’est parce qu’il est réservé au commerce. Quant aux 3ᵉ et 4ᵉ étages des immeubles haussmanniens, leurs balcons sont bien plus simples. Les domestiques ont également un niveau qui leur est réservé au dernier étage.

Cette configuration connaît peu à peu des changements au fur et à mesure. C’est ainsi qu’il n’y a plus vraiment de distinction entre les étages qui doivent avoir de balcons filants ou de balcons simples dès 1880 les constructeurs prennent alors des libertés. On remarque que même si les matériaux et le style sont les mêmes, chaque bâtiment haussmannien est unique. Chacun possède ses propres caractéristiques à l’intérieur.

Des étages

À l’époque, en fonction de la réglementation, il était possible de construire au plus quatre étages pour un bâtiment. Tout dépendait de l’emplacement choisi et le nombre d’étages pouvait aller à six au plus. C’est la raison pour laquelle, aujourd’hui encore, on découvre des immeubles haussmanniens avec un nombre d’étages compris entre quatre et six.

Des fenêtres donnant sur la rue

C’est une caractéristique propre aux appartements haussmanniens d’avoir des fenêtres sur rue. Elles sont positionnées de sorte à laisser entrer grandement la lumière à l’intérieur, précisément dans le salon. Ces larges fenêtres sont donc situées dans le salon, qui est aménagé astucieusement.

Les éléments décoratifs

C’est le propre des appartements haussmanniens. Immeubles de prestige réservés à la haute société parisienne, on y découvre des éléments décoratifs emblématiques qui rappellent l’opulence de l’époque. On peut y admirer les parquets, de magnifiques cheminées, des moulures, etc. Tous ces éléments contribuent au charme des appartements haussmanniens. Avec le temps, certains ont besoin de rénovation. Ils sont parfois remplacés, mais à l’identique, pour conserver l’âme de ces appartements.

décor appartement haussmanien

Où peut-on voir des immeubles haussmanniens ?

Par définition, les appartements haussmanniens sont typiquement parisiens. Alors, il suffit de vous balader dans les rues et les quartiers de la ville de Paris pour en découvrir. De façon plus précise, vous pourrez admirer des immeubles haussmanniens en parcourant les rues de Saint-Denis, Monge, Lecourbe, etc. Aventurez-vous dans le quartier des Champs Elysées, Saint-Germain, la Place des Vosges, Ternes, Chaillot, Europe, Chaillot, Plaine de Monceaux, Batignolles, etc.

Conclusion

Il y a de nombreux immeubles à Paris et si les appartements haussmanniens sont typiques de la ville, ils ne sont pas seuls. Aussi, certains immeubles y ressemblent, mais ne sont pas du style haussmannien. Pour reconnaître des appartements, il y a des critères à considérer.

À quoi correspond un appartement T3 ?

IDCompteVic2

Travailler ensemble : gestion des biens et agents immobiliers

IDCompteVic1

Idées d’amélioration de la maison pour augmenter la valeur de votre maison

Adelaide Fauteaux

Laissez une réponse à