Image default

Voici quelles sont les étapes clés pour réaliser les fondations de votre maison

En effet, comme son nom l’indique « Les fondations » constituent les éléments essentiels de la construction d’une maison. D’ailleurs, elles servent de maintien pour la maison. C’est pourquoi sa construction se conforme à des règles établies. Pour mieux vous en informer, voici les étapes importantes pour la réalisation des fondations de votre maison.

L’analyse du sol

Pour construire une fondation, vous avez la possibilité de choisir entre diverses techniques de construction. Afin de choisir la technique la plus adaptée, il faut prendre en compte quelques informations. En premier, ce sera la nature du sol. Ensuite, il faut déterminer la profondeur du niveau bas. Pour finir, le poids ainsi que la nature de la construction sont aussi très importants à définir.

Une fois l’analyse du sol effectué, vous aurez ces informations. Ainsi, il sera plus facile d’opter pour la meilleure technique de construction de vos fondations concernant la maison.

La sélection des fondations

Comme déjà mentionné ci-dessous, le type de fondation à construire dépendra des résultats de l’analyse du sol. En fait, la nature du sol est avant le point important à considérer. En effet, le type de terrain va vous aider à choisir le genre de fondation adapté.

Vous pouvez opter pour des fondations superficielles avec un terrain présentant une bonne portance. En outre, ce type de fondation convient bien aux petites constructions non élevées. Pour ceux qui veulent effectuer une rénovation ou des agrandissements, il faudrait choisir le radier. Par ailleurs, les fondations semi-profondes conviennent au terrain avec un sol de qualité. En effet, vous pouvez construire des maisons à un niveau ou faire des extensions. À par cela, les fondations profondes correspondent aux terrains à sol dur.

fondation maison

Mettre les piquets sur le terrain

Grâce aux piquets, vous allez délimiter le cadastre du terrain. Avant cela, il faut faire appel à un géomètre qui va délimiter votre terrain. Par la suite, le terrassier va effectuer le piquetage en calculant les points de référence sur l’intégralité du terrain. Toutefois, il lui faut relever le niveau global en utilisant une lunette de nivellement.

Creuser les tranchées

En creusant les tranchées, leur profondeur dépend du type de fondation choisi. Avec des fondations superficielles, il faut creuser une profondeur d’environ 50 cm à 1 m. S’il s’agit des fondations semi-profondes, la profondeur du creusage est de 2 à 5 m. Par contre, ce sera de 7 à 10 m pour les fondations profondes.

Passer au ferraillage

À cette étape, vous allez assembler des fils d’acier et fils de fer. Ensuite, le tout va se mettre sur des cales pour éviter le contact direct au sol. Après, l’insertion des poteaux se fera pour durcir l’armature.

Effectuer le raccordement et le terrassement

Il s’agit des raccordements de l’eau et de l’électricité. En effet, cela concerne tous les raccords à effectuer pour la maison. En outre, il est aussi possible de procéder à l’assainissement.

Quant au terrassement, il faut couler le béton sur les fondations d’acier et de fer. En outre, les raccordements ont aussi besoin du béton. Ce terrassement dépend aussi du type de fondation choisi.

Pour conclure, ces étapes importantes permettent de bien construire les fondations de votre maison.

Assainissement des moisissures : l’élimination de la moisissure noire

Joseph de Montny

Laissez une réponse à