Image default

Quelle est la différence entre les meubles en osier et les meubles en rotin ?

« Rotin » et « Osier » sont des termes souvent confondus, interchangés par erreur en raison de leur popularité pour les meubles d’intérieur comme d’extérieur. Malgré la confusion, les « meubles en rotin » et les « meubles en osier » ont tout simplement envoûté les patios de millions de foyers, les salons à l’ambiance aérée et les ménages qui cherchent à embrasser le matériau naturel autant que possible. Pour faire court, le rotin est un matériau utilisé pour fabriquer les meubles alors que l’osier est en fait une technique qui consiste à tisser des matériaux naturels comme le saule ou le bambou dans des motifs complexes et compliqués..

Les belles solutions complexes de l’osier sont connues pour avoir été utilisées aussi loin que l’Égypte ancienne, hypnotisant notre monde tout au long de son existence.

Dans l’article suivant, nous allons entrer dans le détail de la différence entre les deux et présenter des solutions de design tout simplement extraordinaires des deux sphères. Jetez un coup d`œil et ne soyez pas un étranger, laissez vos précieux commentaires dans la section des commentaires ci-dessous.

Les racines

Le procédé qui utilisait le roseau, le jonc, le saule et même le bambou, l’osier, est connu pour avoir été utilisé par les ancêtres depuis des milliers d’années. Dans l’ancienne Égypte et dans la Pompéi couverte de cendres, des paniers et des tabourets en osier semblables ont été découverts, les mêmes techniques de tressage exactes utilisées à l’époque, il y a des milliers d’années, sont utilisées aujourd’hui pour façonner des matériaux recyclés en meubles et en mobilier d’intérieur écologiques, une belle technique que nous utilisons aujourd’hui pour mettre l’accent sur la durabilité et l’utilisation correcte et responsable des matériaux.

Vigne jungle

L’Asie du Sud-Est produit intensivement la vigne de la jungle à partir de laquelle le rotin est produit, on pourrait dire que le rotin est une vigne de la jungle, c’est fondamentalement une canne solide, un fort grain vertical qui, lorsque sa récolte est en train d’être tranchée en longueurs standard et le plus souvent à la vapeur afin qu’elle puisse être façonnée en courbes. Les nouveaux morceaux de canne sont destinés à façonner des meubles d’intérieur ou d’extérieur d’une grande solidité et d’une ambiance vraiment exotique, car ces meubles sont très populaires dans les climats tropicaux. Le rotin est en fait la peau de la vigne en question, la pelure du rotin est dépouillée de la canne et bien trempée comme pour produire des choses, des bandes pliables qui enfermeront les structures une fois que les pelures sèchent.

La vidéo illustre comment la vigne de la jungle est manipulée avant d’être pelée et comment elle atteint la bonne forme qui sera utilisée pour le tissage. La peau va maintenant créer de beaux motifs de grand ameublement.

Résilience polyvalence durabilité

Connu pour être un matériau naturel très solide, le rotin existe dans une grande variété de couleurs pourtant les cannes peuvent être peintes et les Victoriens étaient réputés pour peindre le rotin afin de ressembler aux cannes de bambou atteignant ainsi le statut de « faux bambou », ayant les anneaux distinctifs du bambou peints également.

Les cannes de bambou sont des matériaux naturels.

Les cannes de l’antiquité

Les antiquités de meubles anciens en rotin et en osier sont à un niveau élevé, les particuliers se séparant de grandes quantités d’argent pour posséder de l’osier victorien et diverses pièces vintage en rotin sculptées dans les îles Hawaï ou aux Philippines dans les années 1940 et 1950. Ces pièces exquises en rotin sont souvent dotées de coussins colorés en tissu d’écorce et présentent un design tropical d’une grande beauté.

meuble en rotin

Qu’est-ce que l’osier ?

Basiquement, tout produit hat contient des vignes ou des tiges tissées est ou devrait être désigné comme de l’osier. Le monde aurait une origine scandinave, les mots « wika » qui se traduit par « plier » et « vikker » qui signifie saule en suédois. La vigne de rotin est un matériau utilisé pour les produits en osier de manière traditionnelle dans ce pays, la pratique remontant à au moins 150 ans ; à ce jour, le rotin reste le matériau le plus recherché pour les meubles en osier. Situées en Asie du Sud-Est et de l’Est, en Afrique et en Amérique du Sud et centrale, les plantes de rotin sont des plantes grimpantes qui se développent uniquement dans les forêts tropicales ; le type de qualité la plus élevée est le rotin miel et on le trouve en Asie du Sud-Est.

Le rotin, s’il est tissé correctement, devrait durer au moins 100 ans si les matériaux sont bien choisis et la procédure respectée, ceci étant dit il n’est pas surprenant que les antiquités en osier de la période victorienne soient encore utilisées sans effort pourtant les meubles en osier les plus surprenants et impressionnants à ce jour ont été créés au milieu de l’Empire égyptien. Ces pièces exotiques comprennent des coffres fabriqués à partir de roseau et de papyrus, des boîtes à perruque faites à la fois de roseau et de jonc et de splendides hassocks et chaises en osier.

La propriété des matériaux impliqués dicte naturellement la durabilité de l’osier. La vigne de rotin peut être tranchée en différentes longueurs et largeurs et elle contient des fibres qui la traversent dans le sens de la longueur offrant à la vigne l’immense force d’un câble à plusieurs brins, plus les fibres sont denses, plus le matériau est puissant. La vigne peut être pliée mais, contrairement au bois, elle ne se fend pas et ne se casse pas. Il est connu que de nombreux individus confondent la flexibilité de l’osier avec la faiblesse pourtant ce n’est certainement pas le cas.

Le processus qui transformerait les vignes récoltées en un meuble implique de nombreuses étapes, la plupart étant réalisées à la main. Chaque feuille épineuse est enlevée en tirant sur chaque longueur un bâton fourchu enfoncé dans le sol. Au cours du processus de récolte, les paquets de rotin utilisent souvent la force de l’eau, flottant le long de la rivière à travers la jungle jusqu’à ce qu’ils atteignent la mer dans la plupart des cas, à ce stade, la chaleur du soleil aura bien séché le matériau, le rendant prêt à être expédié à l’usine. Une fois à l’usine, des machines coupent les vignes en différentes formes et longueurs. La partie la plus résistante, la peau extérieure lisse connue sous le nom de « canne », est utilisée pour fabriquer les sièges de chaise, « sièges de canne » comme on les appelle localement. Les sièges en canne sont le plus souvent tissés par une machine.

Les ouvriers sont utilisés pour manipuler les produits du noyau de rotin qui sont encore souples, verts. Si le matériau se dessèche, rigide, il sera trempé pendant quelques minutes pour retrouver sa souplesse dans le processus de fabrication. Lorsque le matériau est cuit à la vapeur, les lianes de rotin peuvent être tordues et pliées, dès que le matériau refroidit et sèche, il gagne en rigidité et les formes moulées peuvent rester permanentes ce qui rend le procédé idéal dans le processus de fabrication.

La forme originale du rotin est un proche parent d`un palmier tropical, le rotin commence à pousser dans une direction verticale, vers le haut pourtant il se plie vers le sol et serpente à travers la forêt tropicale peu de temps après, très semblable à une vigne. Les vignes sont récoltées après des années de croissance et, après la récolte, elles sont tranchées en sections de 12 à 18 pieds ou de 3,7 à 5,5 mètres pour être séchées efficacement.

Aujourd’hui, le rotin est considéré comme l’un des types de bois les plus solides qui existent car ses grains poussent verticalement plutôt qu’horizontalement en anneaux concentriques comme les autres bois durs. Certains morceaux de rotin droit sont toujours cuits à la vapeur et façonnés directement dans certaines formes standard qui seront utilisées industriellement lorsque le rotin séchera, conservant sa forme pour toujours. Ces pièces standard forment effectivement la majeure partie de la structure des pièces d’ameublement finales, des pièces que nous appellerons plus tard des meubles en rotin ou en osier.

La différence entre le rotin et l’osier se situe ici, là où le rotin est un matériau spécifique, l’osier est le processus général qui va façonner des produits finis à partir de certaines vignes, ces vignes peuvent être le rotin, le saule, le bambou ou toute autre vigne. Aucun matériau dans notre monde n’est appelé osier, l’internet prouve clairement que même les fabricants peuvent abuser des termes pourtant vous connaissez maintenant la différence, un meuble en osier peut contenir du rotin comme structure par exemple pourtant les pièces tissées peuvent être ou non du rotin mais n’importe quelle autre vigne.

Il est intéressant de noter que les lianes de rotin peuvent être pelées mécaniquement pour former les fines lamelles utilisées ensuite pour le tissage. La couche extérieure incurvée peut également être utilisée comme une garniture décorative, car elle peut couvrir certaines zones rugueuses dans le processus de l’osier. Le bambou peut également être utilisé pour la garniture pourtant il ne peut pas réussir à former le cadre car il est hallucinant et il peut facilement se fissurer lorsqu`il est cuit à la vapeur et plié là où le rotin est un matériau très léger et solide.

Qu’est-ce que le rotin ?

Le rotin vient du mot malais « rotan », un mot connu pour couvrir pas moins de 600 anciennes espèces de plantes grimpantes qui font partie de la sous-famille des Calamoideae. Le rotin a également été nommé d’après les principaux ports d’expédition, Manille et Malacca City, pouvant aujourd’hui être identifié aussi bien comme manille que comme malacca. En Asie du Sud-Est, le rotin peut également être appelé manau, du malais « rottan manau », le nom commercial des cannes.

Le rotin a été le matériau qui a façonné les outils de pêche, de plantation, de récolte et de construction de maisons et de meubles pendant des siècles au milieu de l’Empire égyptien, car la plus ancienne pièce d’osier trouvée en Égypte datait de 1400 avant J.-C. À la fin des années 1800, le rotin est devenu avec l’osier plus facile d’accès, stimulant la popularité des deux. Aujourd’hui, le rotin est connu pour faire partie de la famille des palmiers également connue sous le nom de Genus Clamu.

La plante se développe en une longue tige mince qui maintient un diamètre uniforme sur toute sa longueur. Sa croissance est très similaire à celle d’une vigne pourtant elle possède un noyau interne et n’est pas hallucinante comme l’est le bambou. Le rotin se développe de cette manière en raison des forêts tropicales denses dans lesquelles il pousse, l’escalade des branches d’arbres étant une option pour atteindre la lumière à travers l’ombre dense des forêts. La partie intérieure de la plante est quelque peu poreuse et douce, légère, là où la partie extérieure est extrêmement durable, dure et résiliente.

Le rotin a maintenant déclaré la saison de récolte car il pousse toute l’année. En raison du paysage difficile et de la grande inaccessibilité de la jungle dans laquelle il se trouve, le rotin ne peut être récolté que manuellement, à la main. Les plus grandes perches seront utilisées pour la construction des cadres et des structures. La fabrication de l’osier est réalisée de manière semi-automatique, une machine extrude la couche extérieure pour produire l’osier qui sera ensuite tissé sur un cadre.

Que pensez-vous ? Avez-vous des meubles en osier dans votre foyer ? Nous serions ravis d’entendre vos précieux commentaires sur le sujet dans la section des commentaires ci-dessous.

Comment et où stocker vos appareils électroménagers ?

Joseph de Montny

Qu’est-ce qu’un Lazy Susan ? Comment une platine traditionnelle peut vous aider à faire du rangement  ?

Adelaide Fauteaux

10 rangements pour profiter au mieux de votre petite cuisine

IDCompteVic1

Laissez une réponse à