Image default

Comment cultiver et prendre soin des grenadiers de manière efficace

Les grenades sont des fruits tropicaux qui ont besoin de la chaleur de l’été et de beaucoup de lumière pour se développer correctement. Connaissez les conseils de base de la culture avant de faire pousser des grenades par vous-même.

La grenade, nom scientifique Punica granatum, appartient à la variété à fruits à feuilles caduques des arbustes et des arbres nains. La plante porte un fruit de type baie dans lequel un arille épais renferme environ 600 graines rouges. L’alimentation de la grenade est largement étudiée tant pour ses bienfaits thérapeutiques que pour son usage culinaire. Des essais cliniques ont montré que le jus de grenade réduit le risque de développer des maladies cardiaques et des cancers et qu’il est efficace pour abaisser la pression artérielle et prévenir les infections.

La grenade est un fruit de la nature.

Bien que les fruits de grenade soient disponibles sur le marché, ils sont assez coûteux. Par conséquent, vous pouvez choisir de planter dans votre jardin. La culture d’un grenadier est relativement facile, à condition de choisir une variété adaptée à votre région et de comprendre les exigences de la plante. Nous allons aborder ici les conseils de base pour l’entretien du grenadier et les conditions environnementales favorables à sa plantation. Avec des directives d’entretien correctes, vous pourrez certainement apprécier le goût des fruits de grenade fraîchement récoltés.

La grenade est un fruit de la nature.

Les grenadiers sont répertoriés dans la catégorie des meilleurs arbres paysagers pour les régions aux conditions climatiques sèches et chaudes. De nombreux amateurs de jardinage préfèrent entretenir un jardin de grenadiers, non seulement pour les fruits nutritifs qu’ils portent, mais aussi pour les fleurs spectaculaires et rouge vif du grenadier. Il existe également des variétés sans fruits qui sont plantées uniquement pour leurs belles fleurs. Indépendamment de l’objectif de la culture de cet arbre fruitier, il est suggéré de sélectionner un cultivar rustique.

Choisir la variété

Il existe plusieurs types de grenades, parmi lesquels vous pouvez en finaliser certaines en fonction de votre projet. En fonction de vos goûts, vous pouvez vous renseigner sur la saveur du fruit du cultivar avant de l’acheter à la pépinière de grenadiers. N’achetez que des boutures de tige saines (environ 20 pouces) qui ont un feuillage vert, sans aucun signe de maladie.

Préparation du sol

Un grenadier s’adapte aussi bien à un sol acide qu’alcalin, donc la préparation du sol pour votre projet de plantation de fruits n’est pas un problème. En fait, il pousse bien dans différents types de sol, tant qu’il n’y a pas de problème de drainage. Ajoutez des quantités adéquates d’humus, de compost de ferme et d’engrais granulaire pour arbres à la terre de jardin existante, puis plantez les jeunes arbres.

Plage des températures idéales

Arbre tropical d’origine, le grenadier s’épanouit bien à des températures modérément élevées. Bien qu’il soit tolérant aux gelées légères, une exposition à des températures inférieures à 15 degrés Fahrenheit pendant une durée prolongée peut entraîner des dommages aux feuilles et leur chute. La plage de température idéale pour la culture du grenadier se situe entre 40 degrés et 90 degrés Fahrenheit.

grenadiers

Les besoins en lumière

Pour assurer une meilleure croissance et une bonne récolte de grenadiers, sélectionnez un site de plantation qui reçoit la pleine lumière du soleil. Une température et une chaleur élevées sont importantes pour obtenir un bon rendement de gros fruits juteux. Au contraire, des fruits de grenade plus petits et moins juteux sont produits, si les arbres sont exposés à un environnement ombragé pendant une période prolongée.

Arrosage régulier et profond

Aucune variété de grenadier ne peut tolérer de longues périodes de sécheresse. Elle a besoin d’une humidité élevée et de quantités d’eau suffisantes pour une croissance optimale. Pour une bonne récolte, les plantes doivent être irriguées profondément et régulièrement, surtout pendant les phases de floraison et de fructification. Mais, laissez sécher la couche supérieure du sol entre deux arrosages.

Tailler au bon moment

En ce qui concerne la taille du grenadier, la première taille doit être effectuée lorsqu’il atteint une hauteur d’environ 2 pieds. Selon le cultivar, la hauteur d’un grenadier varie de quatre mètres à huit mètres. Vous pouvez tailler les branches mortes pendant les mois froids de l’hiver, lorsque les arbres sont inactifs.

La fertilisation est une option

L’apport d’engrais n’est pas obligatoire pour les grenadiers. Cependant, si le sol de plantation est pauvre ou qu’il manque de nutriments essentiels aux plantes, vous pouvez ajouter des engrais organiques et du compost de ferme de temps en temps, une fois tous les trois mois. N’utilisez pas d’engrais chimiques pour les plantes lorsque les fruits sont en phase de maturation.

Pestes et maladies

La plupart des cultivars de grenadiers sont résistants aux ravageurs et aux maladies courantes. Dans des conditions défavorables, des dégâts foliaires et des taches causés par les cochenilles, les mouches blanches, les thrips et les cochenilles se manifestent. Occasionnellement, ces insectes provoquent des taches sur les fruits. Tout en utilisant des insecticides et des pesticides pour lutter contre les ravageurs, veillez à les appliquer avant que les fruits ne soient mûrs.

L’entretien du grenadier nain est le même que celui des variétés de taille normale. Ainsi, suivez les mêmes conseils d’entretien pour la culture des espèces naines et des formes bonsaï de grenadiers que pour la variété régulière. Vous pouvez identifier les fruits mûrs à leur couleur distinctive. Récoltez-les avant qu’ils ne soient trop mûrs ou qu’ils ne se fendent. Le principal avantage de la culture d’un grenadier est qu’il survit pendant de nombreuses années. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de remplacer immédiatement les arbres après la mise à fruit.

Comment prendre soin d’une plante de rouge à lèvres

Joseph de Montny

Ce que tout amateur de jardinage doit savoir sur les plantes de la Vinca

Adelaide Fauteaux

Comment cultiver et entretenir un chèvrefeuille

Joseph de Montny

Laissez une réponse à