Catégories
Entretien du jardin et jardinage

Secret de jardinage : l’entretien d’une plante de fougère

La plante de fougère givrée est populaire pour ses feuilles à bouts blancs, qui lui donnent un aspect givré. Vous cherchez la raison pour laquelle vos plantes de fougère givrée meurent ou deviennent brunes ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur le soin des fougères givrées.

Vous le saviez ?

La plante de fougère givrée est considérée comme une espèce invasive en Nouvelle-Zélande, ce qui signifie qu’elle constitue une menace pour la vie végétale indigène du pays.

La plante de fougère givrée est considérée comme une espèce invasive en Nouvelle-Zélande.

La fougère givrée, contrairement à son nom, n’est en fait pas du tout une fougère. C’est un type de mousse à épis qui tire son nom de l’apparence de fougère de ses feuilles. Une autre idée fausse découlant de son nom est qu’elle est résistante aux températures froides. En fait, la plante a obtenu le nom de fougère givrée grâce aux extrémités blanc doré de ses feuilles, qui deviennent plus brillantes à l’arrivée de l’hiver.

La fougère givrée peut être décrite comme une plante à faible croissance, ressemblant à un monticule, qui atteint une hauteur d’un pied, et dont le feuillage est panaché, ce qui signifie que les feuilles ont des taches de blanc et de vert. Elle se propage assez rapidement dans le jardin grâce à des tiges souterraines appelées stolons, qui poussent horizontalement et produisent des racines à intervalles réguliers. Une autre similitude avec les fougères est la capacité de la plante à se reproduire à l’aide de spores, et non de graines.

Il s’agit d’une plante qui se reproduit à l’aide de spores et non de graines.

Identifiée par son nom latin Selaginella kraussiana ‘Variegatus’, la plante serait originaire d’Afrique, avant d’être naturalisée dans certaines régions d’Europe et de Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, c’est une plante d’intérieur commune dans de nombreux États, où elle est cultivée en pots ou en paniers suspendus. Voyons comment prendre soin d’une fougère givrée.

L’ensoleillement et la température

La plante prospère à l’ombre partielle ou complète, et ne nécessite qu’une légère exposition au soleil. La lumière du soleil en début de matinée ou en fin d’après-midi est idéale, mais pas les deux. Ne gardez pas la plante à une fenêtre qui reçoit une forte lumière, car une surexposition peut provoquer un flétrissement, même dans la lumière solaire réduite des mois d’hiver. Ces plantes préfèrent les températures chaudes de l’ordre de 75 à 85ºF. En aucun cas, la température ne doit descendre en dessous de 50ºF. Les plantes en pot peuvent être déplacées dans des endroits chauds pour les protéger des températures froides de l’hiver.

Eau

Un arrosage régulier est vital pour une bonne croissance. Arrosez la plante une à deux fois par semaine pendant l’été et la saison de croissance. En hiver et en automne, n’arrosez que lorsque le sol semble sec après avoir inséré un doigt d’un pouce ou deux dans le sol. Les récipients utilisés pour faire pousser les plantes doivent avoir des trous au fond pour faciliter le drainage. L’arrosage doit être effectué jusqu’à ce que l’eau commence à s’écouler de ces trous. L’utilisation d’eau distillée ou d’eau de pluie est recommandée pour l’arrosage.

fougère en pot

Humidité

Il faut maintenir un niveau élevé d’humidité, surtout pour les plantes en pot cultivées à l’intérieur. Une attention particulière doit être apportée pendant les hivers, lorsque l’air sec peut être un problème. On peut éviter ce problème en utilisant un humidificateur chaque fois que cela est possible. Un moyen encore plus simple d’apporter de l’humidité consiste à remplir un plateau de cailloux, puis d’eau jusqu’à ce que les cailloux soient partiellement submergés. Le pot doit ensuite être placé sur le plateau, en veillant à ce qu’il repose uniquement sur les cailloux et non sur l’eau. Surveillez le niveau d’eau dans le bac et ajoutez-en si nécessaire. Il ne faut pas utiliser un brumisateur de plantes, car il peut provoquer la formation de champignons sur le feuillage.

Sol

Cette plante nécessite un sol bien drainé, qui doit être humide en permanence, mais pas détrempé. Il doit être neutre à légèrement acide, avec un pH compris entre 5,5 et 6. Le sol doit avoir une teneur élevée en matières organiques, auquel cas un engrais externe est presque inutile. Un mélange de haute qualité suffira pour les plantes cultivées en conteneurs, mais pour la croissance en extérieur, le sol doit avoir de bonnes propriétés de drainage. On peut le vérifier en versant de l’eau sur l’emplacement souhaité et en observant le taux de percolation. Un taux rapide indique que le sol est bien drainé.

Fertilisants

L’application d’un engrais de qualité pour plantes d’intérieur, en particulier un engrais riche en azote organique, est recommandée lorsque le sol est déficient en nutriments organiques. La fertilisation doit être effectuée une fois par semaine au printemps, et une fois toutes les deux semaines à un mois en hiver. Il doit être dilué à la quantité recommandée par le fabricant, et appliqué près du pot. Surveillez la fougère givrée pour détecter tout effet secondaire, tel que le flétrissement ou le jaunissement, auquel cas, la fertilisation devrait être arrêtée.

Problèmes

La fougère givrée n’est pas sensible aux attaques de parasites. Cependant, la plupart de ses problèmes sont causés en raison d’un entretien inadéquat. Si la température descend en dessous de 50ºF, le feuillage humide peut présenter une croissance fongique. Une surexposition au soleil peut provoquer un flétrissement ou un jaunissement, tout comme un excès d’engrais. Un faible taux d’humidité dans le sol, qui peut se produire si on le laisse sécher entre deux arrosages, peut même provoquer la mort de la plante. Le brunissement des feuilles est un problème causé par un air sec, lorsque l’humidité intérieure n’est pas surveillée.

Transplantation

La plante fougère givrée ne nécessite que des soins de base, comme vous avez pu vous en rendre compte. Si les besoins en lumière, en eau et en humidité de la plante sont pris en charge, il n’y a plus rien à craindre. Vous pouvez contribuer à garder votre fougère givrée en bonne santé en lui consacrant simplement quelques minutes chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *