Image default

Réparer ou remplacer l’appareil de chauffage, de ventilation et de climatisation de votre maison ?

Votre système de climatisation est l’un de ces héros méconnus de votre maison. Lorsqu’il fonctionne bien, vous le remarquez à peine. Lorsqu’il commence à faiblir, cela devient un gros problème. Votre système de CVC est chargé de maintenir le confort de votre maison, quelle que soit la température. Si vous trouvez que votre maison est trop froide en hiver et trop chaude en été, il est probablement temps de procéder à un entretien du système CVC. Il est important de savoir s’il faut réparer ou remplacer votre système CVC lorsqu’il fonctionne mal. Cela peut impliquer une évaluation professionnelle et certaines vérifications que vous pouvez également effectuer. Avant de décider de réparer ou de remplacer votre unité HVAC, consultez toujours un professionnel de confiance afin d’économiser du temps et de l’argent. Mais voici quelques conseils généraux pour savoir si vous pouvez faire une mise au point de votre unité CVC, ou s’il est temps d’obtenir une nouvelle unité tout simplement.

Réparez votre CVC si :

  • Il a moins de 10 ans. Considérez l’âge de votre CVC lorsque vous décidez de le réparer ou de le remplacer. Il estime que la durée de vie moyenne d’un système CVC devrait se situer entre 10 et 15 ans. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’un système HVAC ne peut pas tomber en panne avant, mais si le vôtre a moins de 10 ans, il est probablement moins cher de le faire réparer que d’en acheter un nouveau. Ce qui ne va pas avec votre CVC devrait être une réparation mineure, à moins qu’il n’ait plus de 10 ans.
  • Vous avez vérifié les conduits. De nombreux problèmes de CVC n’ont pas à voir avec l’unité, mais avec les conduits. En fait, 10 à 30 % de l’air fuit avant même d’arriver dans votre maison, donc une vérification des conduits peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Faire vérifier vos conduits par un professionnel et colmater les éventuelles brèches pour environ 50 euros peut faire fonctionner votre CVC plus efficacement avec une réparation relativement bon marché.
  • Vous avez effectué un entretien régulier. Si vous avez fait vérifier et entretenir votre système CVC au fil des ans, vous ne devriez pas avoir de problèmes majeurs. Le simple fait de débarrasser votre unité des débris, de la poussière et de la saleté, et d’effectuer des mises au point régulières devrait vous éviter des problèmes majeurs tels que les pannes ou l’inefficacité. Intégrez l’entretien du système CVC à vos listes de contrôle du printemps et de l’automne et vous économiserez du temps et de l’argent.

réparer CVC

Remplacez votre système de chauffage, ventilation et climatisation si :

  • Il a plus de 15 ans. Lorsque votre système CVC approche de son 15e anniversaire, il approche également de la fin de sa durée de vie. Bien sûr, vous pouvez réparer ce qui cause le dysfonctionnement, mais il y a de fortes chances pour qu’un autre problème surgisse la saison prochaine. Les composants de votre système de chauffage, ventilation et climatisation commencent à vieillir et à mal fonctionner, ce qui signifie qu’il peut être plus économique de remplacer l’unité que de payer des réparations année après année. Une nouvelle unité coûte généralement entre 5 000 et 7 000 euros. C’est un gros investissement, certes, mais cela signifie aussi une nouvelle unité plus efficace.
  • Vous remarquez des factures d’énergie plus élevées. Vous avez l’impression de payer soudainement plus cher pour le chauffage et la climatisation ? Si vous avez le choc des autocollants chaque fois que vous ouvrez vos factures de chauffage et de refroidissement, cela pourrait être la faute de votre CVC. Lorsque les systèmes vieillissent, ils deviennent tout simplement moins efficaces. Cela signifie que votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation fait des heures supplémentaires pour chauffer et refroidir votre maison, ce qui signifie que son coût de fonctionnement est plus élevé. Calculez le montant supplémentaire que vous payez en factures d’énergie et vous trouverez probablement qu’il est moins coûteux d’obtenir une nouvelle unité.
  • Votre appareil n’effectue pas son travail. Si vous remarquez que certaines pièces de votre maison ne sont jamais aussi confortables qu’elles devraient l’être, cela pourrait être dû à une unité CVC inefficace. S’il est défaillant ou vieillissant, cela signifie qu’il ne peut pas répondre aux exigences de votre maison. En été, certaines pièces sont chaudes ou vous remarquez que l’unité fonctionne jour et nuit pour vous rafraîchir. En hiver, vous pouvez remarquer que vous avez toujours froid ou que vous devez constamment augmenter votre thermostat. Gardez votre confort en installant une unité plus récente et plus efficace et votre maison sera plus confortable.

Conseil financier : quand réparer ou remplacer

Encore indécis ? Savoir s’il faut réparer ou remplacer votre appareil de chauffage, de ventilation et de climatisation se résume à une question de coût. Un calcul facile à faire si vous n’êtes pas sûr est d’obtenir un devis pour la réparation du CVC. Ensuite, multipliez ce chiffre par l’âge de votre système en années. Si vous obtenez un devis de 385 euros et que votre appareil a 12 ans, vous obtenez un chiffre de 4 680 euros. Comparez ce chiffre au prix d’une unité entièrement neuve. Si c’est plus que le prix d’une nouvelle unité, remplacez-la. Si c’est moins, vous pouvez probablement vous en sortir avec une simple réparation du système.

Vous avez encore des questions ? Parlez-en à un expert

Votre meilleure option est de consulter un professionnel local du CVC pour obtenir son avis. Votre système CVC n’est peut-être pas la partie la plus excitante de votre maison, mais c’est peut-être ce qui fait la plus grande différence dans vos niveaux de confort. Prenez soin de votre CVC avec un entretien régulier et il sera plus facile de dire quand réparer ou remplacer le cheval de bataille de votre maison.

Pourquoi mon climatiseur ne fonctionne-t-il pas ?
Rester au frais : comment choisir le bon climatiseur
Bases du CVC : Qu’est-ce qu’un bon indice SEER ?
Construire votre maison de rêve économe en énergie.
Des façons astucieuses de cacher une unité CVC laide.

Les projets de bricolage impliquant des carreaux

IDCompteVic1

Laissez une réponse à