Catégories
Jardin bio et naturel, biodiversité

Pollution des eaux usées : Une menace mortelle pour la biodiversité

Dans le monde d’aujourd’hui, la pollution des eaux usées est l’un des principaux problèmes auxquels sont confrontées la plupart des villes. Ce type de pollution entraîne des problèmes liés à la santé et à l’environnement. Avec un traitement approprié de l’eau, il est possible de réduire la pollution des eaux.

La pollution causée par les eaux usées est l’un des problèmes majeurs des villes du monde entier. Les eaux usées sont évacuées dans les rivières sans traitement. L’élimination négligente des eaux usées entraîne la création d’une chaîne de problèmes comme la propagation de maladies, l’eutrophisation, l’augmentation de la demande biologique en oxygène (DBO), etc.

L’eau utilisée à des fins domestiques, industrielles et autres se transforme en eaux usées. On les appelle les eaux usées. Dans des conditions idéales, les eaux usées sont canalisées ou acheminées hors des villes afin d’être recyclées. Les eaux usées contiennent des déchets organiques ainsi que des produits chimiques. La pollution de l’eau par les eaux usées est principalement observée dans les pays en développement. Dans ces pays, les eaux usées ne sont pas évacuées de manière appropriée. Dans les pays développés, un réseau de canalisations d’égouts est utilisé pour évacuer les eaux usées des villes. Le traitement des déchets minimise la pollution qui en résulte. Cependant, même dans les pays développés, les villes les plus anciennes peuvent avoir des systèmes d’égouts qui fuient.

Principales causes de la pollution des eaux usées

La mauvaise gestion des eaux usées est la principale raison pour laquelle l’eau est polluée. Les eaux usées sont évacuées en grande quantité vers les rivières. Elles ralentissent le processus de dilution des constituants de l’eau, ce qui a pour effet de faire stagner la rivière. Cela peut également entraîner la propagation de maladies comme la diarrhée, la typhoïde, etc.

L’évacuation de l’eau sans traitement est l’une des principales causes de pollution. Les effluents présents dans les eaux d’égout contiennent d’innombrables agents pathogènes et des produits chimiques nocifs. Les détergents rejetés dans l’eau contiennent des phosphates et ils permettent la croissance d’algues et de jacinthes d’eau.

La pollution des eaux usées est une cause majeure de pollution.

La pollution des eaux usées n’est pas toujours d’origine humaine ou le résultat d’une négligence humaine. Il arrive que les réseaux d’égouts reçoivent des flux supérieurs à leur capacité. Cela se produit en période de fortes pluies. L’excès de débit d’eau entraîne le débordement des systèmes d’égouts ; ce qui conduit à la pollution des eaux usées.

Les effets secondaires de la pollution par les eaux usées

Les différentes façons dont la pollution par les eaux usées affecte notre vie peuvent être trouvées ci-dessous. Ces détails devraient offrir des perspectives sur la façon de contrôler la menace de la pollution de l’eau causée par l’élimination désordonnée des eaux usées dans les plans d’eau douce et les océans.

Effets sur la santé

Les agents pathogènes présents dans les eaux usées sont responsables de la propagation de différents types de maladies. Les eaux stagnantes favorisent la prolifération des moustiques qui, à leur tour, provoquent des maladies comme la malaria. Une autre maladie qui provient de l’eau contaminée est la typhoïde. Les eaux usées peuvent également contenir des protozoaires comme Cryptosporium et Giardia. Ces agents pathogènes représentent un grand risque pour la santé humaine. Par conséquent, l’eau polluée agit comme un hôte pour plusieurs microbes pathogènes.

évacuation

Eutrophisation

Le processus de dépôt excessif de nutriments chimiques dans les masses d’eau est appelé eutrophisation. C’est l’un des nombreux problèmes qui trouvent leur origine dans la pollution des eaux usées. La dégradation de la qualité de l’eau, la réduction du nombre de poissons et l’augmentation de la demande biologique en oxygène (DBO) sont les principaux effets ou conséquences de l’eutrophisation. L’augmentation de la concentration de phosphates, de nitrates et d’autres produits chimiques, y compris les déchets organiques, dans les masses d’eau entraîne une croissance excessive des algues et des bactéries. La croissance de ces organismes est responsable de l’augmentation de la DBO et donc de la réduction du nombre de créatures aquatiques. La croissance des plantes indigènes est également entravée par la croissance excessive des algues.

Effets néfastes sur l’environnement

Les toxines libérées dans les rivières par les eaux usées sont consommées par les poissons et autres organismes aquatiques ; ainsi, la possibilité que les toxines entrent dans la chaîne alimentaire augmente de façon multiple. On observe que les récifs coralliens sont affectés par la pollution des eaux usées dans le monde entier. Les eaux usées déversées dans les océans peuvent affecter les récifs coralliens dans une large mesure. Les toxines présentes dans l’eau polluée inhibent la croissance des coraux.

Pollution de l’eau potable et de l’eau d’irrigation

Les masses d’eau sous leur forme naturelle contiennent de petites quantités de composés chimiques comme les bicarbonates, les nitrates, les chlorures, les sulfates, etc. L’augmentation de la quantité de ces composés peut causer de nombreux problèmes. Par exemple, l’eau devient impropre à la consommation et à l’irrigation. Le total des solides dissous (TDS) présents dans l’eau doit être inférieur à 500 mg/gramme pour que l’eau soit considérée comme potable. L’eau salée n’est pas non plus considérée comme adaptée à l’irrigation. L’utilisation de ce type d’eau à des fins agricoles conduit à la salinisation du sol, ce qui entraîne l’érosion du sol.

Traitement des eaux usées

Si les eaux usées étaient traitées avant leur rejet dans les rivières, la plupart des problèmes liés à la pollution seraient résolus. L’élimination des contaminants est le principal objectif du traitement des eaux usées. Avant le traitement proprement dit de l’eau, les effluents sont prétraités.

– Le processus de prétraitement permet de séparer les huiles, les graisses, les graviers et les sables des eaux polluées. Ce processus est réalisé par la filtration des eaux usées.

– Les déchets biologiques dissous dans l’eau sont traités par des microbes. Cela permet de transformer les déchets en une masse solide qui peut être facilement séparée par la suite.

– Les déchets biologiques dissous dans l’eau sont traités par des microbes.

– Une fois le traitement biologique terminé, les effluents partiellement purs sont traités avec des désinfectants chimiques. L’eau traitée dans les stations d’épuration peut être utilisée dans les terrains de golf, pour l’arrosage des pelouses et aussi dans l’agriculture pour l’irrigation.

– Les stations d’épuration des eaux usées génèrent une eau claire et propre. Certaines des stations d’épuration rejettent les déchets dans les océans. Il s’agit là d’une forme de pollution qui devrait s’avérer néfaste pour l’environnement.

– La restauration des zones humides est un élément essentiel de la protection de l’environnement.

La restauration des zones humides est l’un des moyens importants pour traiter les eaux usées. Les zones humides permettent de traiter les eaux usées de manière naturelle, sans avoir recours à une méthode/technique artificielle. L’idée derrière la restauration des zones humides est que les bactéries présentes dans ces zones diluent les nitrates et les phosphates. Le même processus a lieu dans les stations d’épuration des eaux usées, sauf qu’ici (dans les zones humides), il s’effectue de manière naturelle.

Le traitement des eaux usées est utile dans le monde d’aujourd’hui où les questions environnementales sont au premier plan des préoccupations. Grâce au processus de traitement, des efforts doivent être faits pour purifier les effluents. Il doit profiter non seulement aux êtres humains mais aussi à la faune et à la flore variées de notre planète. Engageons-nous à garder notre environnement propre et les effets néfastes de la pollution des eaux usées à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *